22 janvier 2007

en regardant le 12 minutes de la RTBF...


Dans un moment de désoeuvrement, je me suis livré hier soir à un exercice plutôt rare. Une petite séance de zapping. Il faut dire que je n'ai pas la télédistribution et ne capte que deux chaines, donc c'est quelque chose qui va assez vite.
Sur la Une, une émission hommage à Salvatore Adamo. Zap. Sur la Deux, un journaliste que je ne connais pas présente le "12 minutes". L'essentiel de l'info du jour en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. Fin du zapping, début de la réflexion.
Donc, premier enseignement: l'essentiel de l'info, c'est notamment le résultat du Standard (3-1 contre Lokeren et la 3ème place du championnat. Tout le monde s'en fout, sauf Tome). Mais ce n'est pas le résultat des ultra-nationalistes Serbes au cours des législatives tenues ce week-end. Pourtant, après les résultats en Pologne, en France, au Royaume-Uni, en Slovaquie et chez nous, on pourrait s'offrir le luxe d'un reportage sur cette nouvelle poussée fascisante. Soit.
Autre réflexion, un reportage sur le Darfour se terminait sur ce commentaire: "seulement il y a cette foutue (sic) rebellion qui veut sa part [des revenus pétroliers]". Ne comptez pas sur moi pour reprocher à la RTBF un quelconque manque d'objectivité. Au contraire, en tant qu'historien, l'objectivité, je n'y crois pas. La presse, quelle qu'elle soit, ne donnera jamais qu'un témoignage orienté. Tant qu'à faire, autant qu'il le soit clairement.
Mais par contre, je regrette que le reportage en question ne donne pas les éléments pour se faire une opinion propre sur l'avis du journaliste. Pour ou contre les rebelles, pour ou contre le Gouvernement, je ne me suis pas fait de religion sur la question. Enfin bon, fallait tout traiter en 12 minutes, et le Standard n'attend pas.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour une fois que la RTBF parle du Standard et pas d'Anderlecht, ça change. Comme le fait d'enfin évoquer le problème du Darfour dans la presse. Donc, peut-être que les journalistes se tâtent encore sur la façon de traiter le conflit.

Anonyme a dit…

Standard champion, standard champion!

Clio a dit…

Tout à fait d'accord avec toi Brian. Ou est le temps d'un vrai journal le soir qui n'est pas expédié?

Il y avait par contre une émission intéressante sur le Darfour de près de 30 minutes mais ....à la radio. La Première dimanche matin de 11h à midi dans "Et Dieu et tout ça". Là on expliquait clairement le conflit, les enjeux pétroliers de la Chine et la situation humanitaire sur place. On peut tjs l'écouter sur le site de la Première. Voilou

Poutou a dit…

Moi, je dis : Mouscron champion ! Et ça la RTBF n'en parle jamais.