10 septembre 2007

Ca bouge au SP.a!




Tandis que Didier Reynders s'ennuie à Liège et que 800.000 voix Leterme égrenne son chapelet devant une statue de Sainte Rita dans l'espoir que "l'explorateur" Van Rompuy ne lui fauche pas sa place de premier ministre, nos camarades du SP-a travaillent à la succession de leur ex-président de parti, Johan Vandelanotte.
Depuis les élections du 10 juin, la direction du parti était assurée par sa Vice-présidente, Caroline Gennez, candidate de l'appareil à la succession. Et bien, la section d'Anvers (la plus importante du parti) a présenté la candidature d'Erik de Bruyn.
Erik qui? oui, effectivement, on ne peut pas dire que ce soit un type particulièrement connu. Enfin, de ce coté-ci de la frontière linguistique, ce qui ne veut plus dire grand chose par les temps qui courent, hélas, trois fois hélas. Bon, on ne va pas se lamenter, tout ça ne nous rendra pas le Congo, ni ses accessoires chers à Antonio Gambini.
Par contre, s'il a un titre de gloire, c'est bien d'être le patron de la tendance SP-a Rood (rouge) qui s'est créé en réaction au pacte des générations, de sinistre mémoire. Son projet, il le résume d'une phrase: "Sp.a moet opnieuw linkser worden"*!
Des amis d'Animo, les JS flamands, me disent que ce n'est sans doute pas un candidat sérieux à la présidence mais qu'ils aiment le débat que sa candidature génère et la brise qui souffle dans leur parti pour le moment.
Je ne peux que les encourager à maintenir ce débat. Et je suis convaincu que la voie montrée par de Bruyn est celle qui permettra au SP.a de reprendre sa place dans le paysage politique belge et flamand. Dans une société qui se droitise à grande vitesse, là où les partis conservateurs galopent derrière les voix des blokkers et vivent de la surenchère communautaire, il y a de l'espace à gauche. Assumons notre identité socialiste et occupons ce terrain avec un projet offensif et audacieux!
* le SP.a doit redevenir plus à gauche.

3 commentaires:

Rémi Bazillier a dit…

c'est quoi les accessoires du camarade antonion ;)

Brian Booth a dit…

Pose lui la question, il est intarissable sur le sujet :p

profmilitant a dit…

droitisation de la société on en parle aussi chez nous...le MJS répond: bataille culturelle perdue: la société ne s'est pas droitisée, c'est les socialistes qui se battent sur le terrain de l'adversaire par pur électoralisme :-)